Qu’est-ce qu’une ZAA?


Une zone d’amélioration des affaires (ZAA) est une région urbaine définie géographiquement et contenant principalement des propriétés non résidentielles. Au Nouveau-Brunswick, les limites des ZAA comprennent ordinairement la région traditionnellement considérée comme le « centre-ville » d’une communauté. Le concept d’une ZAA offre une structure pour les communautés d’affaires organisées, afin de concevoir et administrer, de manière coopérative, des campagnes promotionnelles, des programmes d’embellissement et d’amélioration ainsi que diverses autres initiatives de revitalisation.

En 1981, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a adopté la Loi sur les zones d’amélioration des affaires. Cette législation donne l’autorité à un conseil municipal d’établir une ZAA par arrêté, lorsque pétitionné par la communauté des gens d’affaires. Une société de personnes à fin non commerciale est alors formée par la communauté des gens d’affaires en vue de représenter les intérêts de la ZAA. Toutes les entreprises et les propriétaires de propriétés commerciales situées à l’intérieur d’une ZAA deviennent membres de la nouvelle corporation.

Une fois la corporation ZAA établie, le conseil d’administration peut demander que le conseil impose une contribution sur toutes les propriétés non résidentielles situées à l’intérieur des frontières de la ZAA. Les fonds générés par la contribution peuvent être utilisés par la corporation à des fins telles que : établir et opérer des bureaux, mettre en œuvre des campagnes promotionnelles et entreprendre des projets d’amélioration et d’embellissement à l’intérieur de la ZAA. La corporation doit d’abord soumettre un budget annuel au conseil, décrivant comment les fonds seront dépensés, avant que la contribution ne puisse être imposée.

La Loi sur les ZAA offre alors à la communauté des gens d’affaires les outils de base nécessaires pour initier un programme de renouveau d’initiatives personnelles pour sa région. En formant une ZAA, une communauté de gens d’affaires définit ses limites, c’est-à-dire la région où elle concentrera ses efforts. L’établissement d’une corporation offret la structure organisationnelle requise pour planifier et administrer des programmes d’amélioration et de promotions pour la ZAA. Une fois la communauté d’affaires organisée, la ZAA contribue le financement pour les activités de la corporation et s’assure que les propriétaires d’entreprises et de propriétés à l’intérieur de la ZAA ont un intérêt dévolu à l’amélioration de leur zone.

En formant une ZAA, une communauté de gens affaires rassemble plusieurs entreprises indépendantes et adopte une démarche commune afin d’améliorer la compétitivité dela région. Une gestion centralisée, des promotions coopératives et des projets d’amélioration partagés signifient que la ZAA opère de façon semblable aux centres commerciaux (centres d’achats), qui sont devenus leur principale compétition.

Le succès d’une ZAA dépend largement du niveau d’appui que lui démontre la communauté des gens d’affaires. Il est également important de développer une bonne relation de travail avec la municipalité, étant donné que l’approbation du conseil est nécessaire pour le budget de la corporation, ,de même que pour tout projet d’amélioration pouvant être envisagé pour la ZAA.

Le concept de ZAA est une démarche d’initiative personnelle afin de revitaliser les districts d’affaires. Il nécessite, de la part des gens d’affaires impliqués, un investissement important en termes de temps et de ressources financières. L’expérience du passé a démontré que lorsque les membres sont sérieusement engagés à la démarche de ZAA, elle sera presque certainement un succès.